Lego entre à Cambridge !

Post dans
Des Lego comme outil pédagogique

Des Lego comme outil pédagogique !

À la rentrée 2015, la prestigieuse université de Cambridge a ouvert un cours Lego.

PAR THAÏS DUBS

Modifié le 18/06/2015 à 09:32 – Publié le 17/06/2015 à 13:46 | Le Point.fr

Le mythique jeu de construction n’en finit plus de faire parler de lui. Après avoir conquis des millions d’enfants dans différents pays, Lego investit le monde universitaire. En octobre 2015, un cours académique Lego ouvrira ses portes dans la très élitiste université de Cambridge, en Grand-Bretagne

Après des cours sur Games of Thrones à l’université de Virginie (quatre semaines de séminaire pour analyser la série culte de HBO comme on le ferait de À la recherche du temps perdu), le cours de « selfie » à City Lit (qui se propose de « faire progresser » ses étudiants « dans la compréhension critique de l’autoportrait photographique et dans le développement de [leurs] propres idées pour produire une oeuvre cohérente », ou encore ce programme consacré à « Lady Gaga » et la sociologie des célébrités » en Caroline du Sud, Cambridge cède-t-elle à son tour à une mode malsaine visant à attirer le chaland avec des cours tous plus loufoques les uns que les autres ?

Financement

Pas vraiment, car la prestigieuse institution n’a pas besoin de publicité. L’ouverture du cours « Lego » s’insère d’ailleurs dans la création d’un nouveau centre de recherche sur le jeu dans l’éducation, le développement et l’apprentissage ». Un sujet très sérieux comme on le voit. Mais pourquoi Lego ? L’explication est sonnante et trébuchante. C’est la fondation Lego qui finance l’ouverture de cette chaire à hauteur de 4 millions de livres (5,5 millions d’euros).

Vu ainsi, le cours n’a rien de nouveau. Comme le rappele le site Konbini, l’université Paris-VII propose déjà un cursus universitaire en science, technologie et santé intitulé « Apprendre par le jeu ». Simplement, il dispose sans doute de beaucoup moins de moyens. De quoi attirer le futur professeur Lego qui prendra la tête du centre de recherche. Le poste est à pourvoir.